L'action Continue ! Notre communiqué de presse du 11 septembre 2012

Publié le par collectif-eae

 

collectif

 

  Saint Brévin les Pins le 11 septembre 2012 


Communiqué de Presse


Suite aux actions de notre collectif, l’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire a décidé d’augmenter la capacité du SESSAD Autisme de St Brévin les Pins de cinq places supplémentaires avec une mise en application immédiate. Cette décision porte la capacité d’accueil du SESSAD à 15 places.


Le Sessad de Saint Brévin le Pins est la seule structure publique du département à actuellement employer les méthodes comportementales éducatives recommandées par la Haute Autorité de la Santé (HAS) pour la prise en charge des enfants autistes.


Les membres du Collectif des Enfants Autistes de l’Estuaire saluent cette première décision de l’ARS. Même si cela est loin de répondre à l’intégralité des besoins, cette extension constitue une première avancée pour la prise en charge des enfants sur liste d’attente.


L’agence régionale de Santé n’a cependant pas apporté de réponses à notre demande d’avoir des moyens supplémentaires pour augmenter le temps de prise en charge des enfants conformément aux préconisations de la haute autorité de Santé.


Le Sessad de St Brévin les Pins accompagne actuellement chaque enfant jusqu’à l’âge de 20 ans à raison de moins de trois heures par semaine, alors que la HAS préconise une prise en charge intensive (la Haute Autorité de Santé recommande au moins 25 heures de prise en charge par semaine pour les enfants autistes de moins de 6 ans). Si l’on ajoute à cela qu’environ 80 nouveaux enfants naissent autistes chaque année en Loire Atlantique, les moyens mis en œuvre par les pouvoirs publics sont plus qu’insuffisants.


Aussi, Le Collectif des Enfants Autistes de l’Estuaire va donc continuer à œuvrer :


- pour obtenir les moyens qui permettront d’augmenter le temps de prise en charge des enfants par le Sessad de Saint Brévin,


- pour que chaque famille en attente de place puisse espérer avoir une prise en charge dans des délais raisonnables.

 

Les membres du collectif remercient les élus locaux, les associations, et toutes les personnes qui nous ont d’ores et déjà manifesté leur soutien.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article