L'ARS commencerait-elle à sortir de son ignorance vis à vis des Enfants Autistes de l'Estuaire ?

Publié le par collectif-eae

Bien que Madame Desaulle nous ai notifié le 15 mai dernier par l'intermédiaire de son secrétariat ne pas avoir de temps à nous consacrer compte tenu de son agenda surchargé, elle a mandaté la Responsable Territoriale de L'ARS de Loire Atlantique pour nous recevoir (Madame Neyrolles).


Ainsi après l'avoir relancée, Madame Neyrolles a finalement consenti à nous rencontrer le 18 juin prochain.


Il faut préciser que jusqu'à présent L'ARS des Pays de la Loire n'a apportée aucune réponse satisfaisante aux différents courriers qui lui ont été adressés à titre individuel par certains membres du collectif, qu'elle a refusé de prendre en considération les remarques qui lui ont été faite en décembre dernier par les représentants des usagers qui siègent au conseil d'administration de L'ARS, et qu'elle n'a pas jugé bon de répondre au courrier que lui a adressé le défenseur des droits il y a maintenant près de trois mois.


Aussi, bien que nous savons que Madame Neyrolles n'a pas le pouvoir de décider seule d'attribuer les budgets nécessaires à la prise en charge a laquelle ont droit nos enfants (cette responsabilité étant du ressort de la Direction Générale de L'ARS), nous saluons ce premier pas en notre direction. Nous espèrons qu'il soit le signe de prémisses de changement d'attitude de L'ARS à l'égard de nos enfants.


En attendant, le Collectif reste non seulement mobilisé, mais va continuer à mettre en oeuvre toutes les actions qui lui paraîtront utiles pour que nos enfants puissent obtenir la prise en charge adaptée et suffisante à la laquelle ils ont droits dans les plus brefs délai.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article